Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Partagez
    avatar
    Danmagoo

    Messages : 873
    Date d'inscription : 24/01/2013
    Age : 68
    Localisation : Ile de France
    Humeur : Sympa

    Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  Danmagoo le Mar 1 Oct 2013 - 17:50

    Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Coryphène

    Le poète romain d’origine sicilienne Oppian, écrit, 200 ans avant
    Jésus Christ, dans son ouvrage «Halieutica »

    « Les pêcheurs rassemblent des roseaux et en font des fagots qu’ils jettent dans les vagues et au-dessous ils attachent une lourde pierre pour servir de lest.
    Ils laissent tout ceci flotter doucement au gré des flots et immédiatement, l’ombre attire des groupes de dorades coryphènes
    qui se rassemblent en bancs et s’attardent autour béatement en frottant leur dos contre les roseaux.».



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Les coryphènes sont des poissons migrateurs présents dans les régions tropicales et subtropicales de tous les océans.
    Il en existe 2 espèces : la coryphène commune et la coryphène pompano plus petite. Ces poissons peuvent être, très occasionnellement, rencontrés à proximité des côtes ou des estuaires.
    Les coryphènes occupent la tranche d'eau située entre 0 et 30 rn de profondeur avec une température de surface allant de 21 à 28°.
    Ce sont des prédateurs voraces qui poursuivent et capturent des poissons qui se déplacent très vite.
    Néanmoins ils passent une bonne partie de leur temps à picorer les crevettes, crabes et poissons associés aux objets flottants.
    Les coryphènes sont des poissons à croissance extrêmement rapide dont la longévité maximale est de 4 ans environ.
    On les classe en trois groupes :
    Chickens : Jeunes coryphènes de 2 à 8 lbs formant de larges bancs de 100 à 200 poissons ce qui les aide à trouver de la nourriture et les protège contre les grands prédateurs.
    Ces bancs sont souvent rencontrés sous les épaves ou les algues flottantes.
    Schoolies : De 8 lbs à 20 lbs les coryphènes sont matures et se déplacent en petits groupes pour la reproduction. On les rencontre souvent à la rupture du plateau continental.
    Wolf Packs : A partir de 20 lbs on rencontre des groupes réduits composés de 2 à 6 poissons avec un ou deux grands males prêts pour la chasse.
    Ils préfèrent les eaux bleues et on les prend souvent lorsque l’on traîne pour le marlin.
    La taille moyenne adulte est de 1,50 mètre pour 45 lbs et peut atteindre 2 m pour 102 lbs (Porto-Rico) pour les males.
    L’espèce présente un dimorphisme sexuel : le mâle possède une bosse sur le front, donnant une forme carrée à sa tête, alors que la femelle a une tête ronde, et un corps plus fin et plus petit.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    La coloration est généralement très vive et composée de différentes couleurs changeantes en fonction de l’état de stress ou d’excitation (poisson caméléon).
    Le corps peut passer du jaune brun au bleu, puis blanc, laissant apparaître de grosses pigmentations rouges, bleues, noires...
    Les nageoires sont également très colorées, bleu à bleu vert pour la dorsale, jaune ou bleu à bleu vert pour l'anale.
    Ces poissons très rapides peuvent atteindre des vitesses dépassant les 80 km/h pour de courtes accélérations.

    Les dorades coryphènes communes ou Mahi mahi fréquentent la Méditerranée de façon saisonnière.
    L’unique période de ponte intervient à la fin du printemps. Les adultes reproducteurs migrent de l’Atlantique vers la Méditerranée juste avant la ponte.
    Les jeunes coryphènes s’y développent en été et en automne et, près des îles comme Malte, la Sicile et les Baléares, sont particulièrement abondantes au stade juvénile.

    La pêche

    La Coryphène est un poisson prisée par les pêcheurs à la mouche, non seulement pour la qualité de sa chair, mais parce qu’elle est forte et acrobatique.
    Elle est très souvent près de la surface et mord facilement à la mouche.
    Trouver les coryphènes n’est  jamais  chose facile car ce sont des poissons migrateurs.
    On doit donc prendre en compte les courants, les marées, la température de l’eau, etc…

    Plusieurs méthodes de pêche sont possibles :

    • Rechercher les épaves ou les DCP
    • Rechercher les indicateurs (oiseaux, dauphins, chasse)
    • Traîner des leurres armés

    La méthode la plus productive consiste à rechercher le poisson sous les épaves naturelles dérivantes comme les troncs d’arbres, les algues ou artificielles (DCP)
    ou les installations fixes ancrés en mer (plates-formes pétrolières, bouées océanographiques et DCP).
    En effet des agrégations de nombreuses espèces marines se font près de ces endroits ce qui fournit de la nourriture facile pour les coryphènes.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Deux scénarios :

    • Trainer un teaser/ appât  
    Dès l’apparition du poisson, le pêcheur lance la mouche pendant que le leurre est remonté. La mouche est ramené (stripped) rapidement par des tractions d’une 15 de cm sur la soie.
    La meilleure façon pour réaliser ce « strip » est de placer la canne sous le bras et de ramener la soie à deux mains.
    Le frein doit être réglé assez léger car la touche est violente et on ne peut arrêter le premier rush sans risque de casse.
    Il faut faire attention en ramenant la soie qu’elle ne s’enroule pas dans les jambes ou les pieds.

    • Bateau arrêté
    Le skipper doit manœuvrer son bateau pour positionner le pêcheur correctement par rapport au vent.
    Si la mouche ne donne pas de résultat immédiat, le matelot peut utiliser une canne à lancer muni d’un teaser-appât non armé pour décider la coryphène à réagir.
    Ensuite le pêcheur lance la mouche pendant que le teaser est remonté.

    Rechercher les indicateurs de poissons (oiseaux comme la frégate, dauphin, …)

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    C’est l’indication de la présence de prédateurs (coryphène, thon, …) en particulier une frégate qui suit toujours un grand poisson (grosse coryphène ou marlin).
    Si c’est une chasse le bateau essaye de se positionner en tête (environ 100m)  du mouvement. Si possible des poissonnets vivants ou des morceaux de poissons sont jetés à l’eau.
    La mouche est lancée près des appâts.
    Si c’est un petit groupe ou mieux un gros individu isolé on traîne des teasers non armés pour pratiquer le « Switch & Bait »  déjà décrit.

    Traîner des teasers armés (ou mieux des mouches) quand rien n’est visible

    Les mouches trainées doivent être de fortes tailles (mouche à marlin de 25cm) pour inciter les coryphènes à monter à la surface. Quand un coryphène est pris, il faut le garder à l’eau et commencer à broumé (morceaux de sardines  et si possible quelques poissons vivants) pour  attirer et garder le groupe près du bateau.

    Plusieurs points sont importants :
    • Le timing pour le broumé,
    • Une mouche qui ressemble aux poissons du broumé,
    • Ramener de la mouche très rapidement.

    Si les coryphènes ne sont pas prenantes c’est le bon moment pour essayer des poppers (ou pour présenter une mouche inerte en surface).

    Le combat

    La coryphène est une magnifique combattante.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Son nom Mahi-Mahi  vient de Hawaï et signifie fort.
    Lorsqu’elle est prise elle file à toute vitesse (80 km/h) et fait souvent des sauts spectaculaires ou parcoure de grandes distances sur la queue.  
    Elle change très rapidement de direction pendant le combat et utilise son large corps pour effectuer une lutte acharnée.
    Elle n’arrête pas le combat au bateau et fait des bonds dans tous les sens dont il faut se méfier.
     
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Un poisson de 30 à 40 lbs est considéré comme un trophée.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Le record toutes catégories à la mouche est de 69 lbs.

    Deux très beaux poissons
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Relâché

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Le matériel

    La coryphène possède des petites dents acérées qui peuvent mettre à mal le bas de ligne ou la mouche.
    On utilise donc un « Shock-tippet » de 50-60lbs de résistance.
    Une bonne formule de bas de ligne :
    30cm de Shock-tippet 50lbs
    40cm ou plus de Class-tippet de 16lbs ou 20lbs
    90cm à 1m de 50lbs pour le butt.
    Pour les « chikens » on peut utiliser un bas de ligne de 1,50m  en une seule pièce de 20lbs

    Classe de ligne : Soie 9 à 12 intermediate
    Moulinet assorti avec  300m de backing 30lbs.

    Les mouches

    Les meilleures mouches sont celles qui imitent en taille et en couleur ce que les poissons sont en train de manger : la plupart du temps une imitation de sardines.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Les couleurs qui marchent bien sont Olive/blanc, Chartreuse/blanc et bleu/blanc montées sur hameçons 1/0 à 3/0.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Les imitations de calmars sont également très prenantes.  

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    S’il n’y a pas de poissons fourrages on utilise des larges mouches attractives de couleur Rouge/blanc, Violet/noir, Jaune/blanc.
    Ces mouches sont également celles qui servent en traîne à la recherche des bancs.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Wahoo


    Le Wahoo fait partie de la famille des Scombridés comme les thons et possède de petites écailles comme tous les membres de cette famille.
    Acanthocybium solandri, est un poisson aussi connu sous les noms de Thazard noir, Thazard raité, Thazard-bâtard ou bien encore Thon banane.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Le Wahoo se rencontre dans les eaux pélagiques tropicales et subtropicales de la planète.
    C'est un poisson migrateur qui monte vers le Nord pendant la période d'été puis redescend vers les tropiques en suivant les baisses de température.
    Le Wahoo est très allongé avec une forme hydrodynamique. Son dos est bleu iridescent, ses flancs sont argentés striés de barres verticales irrégulières bleues.
    Il possède une mâchoire armée de dents tranchantes comme des lames de rasoir.
    Il se nourrit de différentes espèces de poissons pélagiques  (poissons volants, harengs, pilchards, maquereaux, thons ) et de céphalopodes.  
    Sa croissance est rapide. Certains spécimens mesurent plus de 2.5 mètres et pèsent plus de 80 kilos. Le Wahoo peut nager à 95 Km/h ce qui en fait un des poissons les plus rapides de l’océan.
    Le Wahoo arrive à sa  maturité sexuelle vers 2 ans. Sa période de reproduction est étalée sur toute l'année, sans période précise.
    Bien que souvent solitaire, Il peut de temps en temps chasser en petit groupe de deux à trois poissons. Sous certaines conditions on peut rencontrer des groupes de centaines d’individus.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    La pêche

    Le Wahoo est un poisson très combatif.

    Il  se pêche :

    • autour des épaves flottantes ou plateformes pétrolières. Il  chasse à l’affut et attaque tous les leurres, naturels ou artificiels,
    • en plein océan en traînant des leurres pour les attirer avec la méthode du « switch & bait ».

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    La meilleure période se situe à la levée du jour et à la tombée de la nuit. Les changements de marée sont également favorables.
    Sa bouche pleine de dents acérées et un départ foudroyant font que la pêche du  Wahoo à la mouche est considérée comme un sacré challenge.
    90% du temps le Wahoo attaque la mouche aussitôt qu’elle touche l’eau.
    Si ce n’est pas le cas il faut ramener la mouche par tirées rapides et faire attention à la soie à vos pieds.
    BINGGGGG, une grosse éclaboussure et votre moulinet hurle.
    Une fois ferré, pointer le bout de la canne dans la direction du poisson.
    Le premier rush du Wahoo est à couper le souffle et met à rude épreuve le frein des meilleurs moulinets.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Le backing sort à grande vitesse du moulinet. Le skipper doit regarder la position de celui-ci (il est important que le backing soit bien visible comme le Gel spun Hi-Vis d’Orvis)
    et se prépare à reculer sur le poisson car un gros Wahoo peut sortir la totalité du backing. Le pêcheur doit récupérer sa ligne à toutes vitesses.
    Si on survit au premier rush, on a une chance de l’emporter mais il ne faut pas brusquer les choses.
    Le combat peut durer plus d’une heure ( 3 heures pour le plus gros Wahoo pris à la mouche).
    Quand le poisson revient près du bateau et que la soie rentre dans le moulinet, le matelot prends la gaffe et doit patienter pour réaliser un gaffage dans la tête du poisson.
    Il vaut mieux éviter de monter le poisson à bord (avant d’être assommer si on le garde) car leurs dents sont coupantes comme des rasoirs.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    A la mouche on peut espérer prendre des poissons d’une vingtaine de kilos, quelquefois plus.
     
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Le matériel

    Moulinet et canne

    Soie 12 au minimum
    300m de backing 30lbs minimum
    Plutôt une ligne plongeante pour faciliter le lancer, la mouche n’ayant pas le temps de plonger car l’attaque intervient presque immédiatement.

    Bas de ligne

    Un shock tippet en acier est indispensable. L’IGFA permettant seulement une trentaine de cm de long (12 pouces) il est utile de compenser avec une mouche très longue avec hameçon tandem.

    Mouche

    Les meilleures mouches sont des poppers  et  des imitations de poissons fourrages. Le Wahoo est sensible au flash sur la mouche.
    Gaffe
    Pour le Wahoo on utilise une gaffe

    Les autres boites à dents

    Thazard

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Tassergal

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    King Mackerel

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Spanish mackerel

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Vidéos

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    A bientôt

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Very Happy Very Happy


    Dernière édition par Danmagoo le Mar 1 Oct 2013 - 18:05, édité 1 fois

    Invité
    Invité

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  Invité le Mar 1 Oct 2013 - 17:58

    Merci Dan, une vraie mine d'or encore une fois. Bravo.  
    avatar
    jb83

    Messages : 4083
    Date d'inscription : 03/05/2012
    Age : 67
    Localisation : var france
    Humeur : suivant ce que j'achète

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  jb83 le Mar 1 Oct 2013 - 18:07

    alors la chapeau monsieur danmagoo tres bel exposé entre CR et rubrique espece de poisson
    pas mal l'origine du DCP   
    avatar
    Fufu
    Fondateur
    Fondateur

    Messages : 13162
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 44
    Localisation : Nyon - Suisse

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  Fufu le Mar 1 Oct 2013 - 19:20

    Merci beaucoup pour ce bel article ! 


    _________________
    Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas.
    Citation de Geronimo (Chef Apache)
    avatar
    BIDOURIC

    Messages : 227
    Date d'inscription : 19/09/2012
    Age : 54
    Localisation : BRETAGNE
    Humeur : teigneux

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  BIDOURIC le Mar 1 Oct 2013 - 20:29

    Merci pour ce doc, sympa:NBO: 

    Invité
    Invité

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  Invité le Mer 2 Oct 2013 - 9:09

     super!!! merci DAN
    avatar
    ProxxensseN

    Messages : 393
    Date d'inscription : 04/03/2013
    Age : 32
    Localisation : Nice
    Humeur : dépend du pei

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  ProxxensseN le Mer 2 Oct 2013 - 9:35

    Super Article, vraiment! Merci beaucoup    
    avatar
    Newcal

    Messages : 106
    Date d'inscription : 01/05/2012
    Age : 46
    Localisation : Nouméa

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  Newcal le Mer 2 Oct 2013 - 23:01

    Super!!! Merci

    Je me permettrais juste de corriger la dernière photo de poisson qui est plutôt un Spotted mackerel et non un Spanish. Spanish étant notre thazard.

    avatar
    PKTM

    Messages : 592
    Date d'inscription : 06/05/2012
    Age : 59
    Localisation : Paris / Rouet Plage

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  PKTM le Jeu 3 Oct 2013 - 8:07

    Newcal a écrit:Super!!!  Merci

    Je me permettrais juste de corriger la dernière photo de poisson qui est plutôt un Spotted mackerel et non un Spanish. Spanish étant notre thazard.

    Si je peux me permettre, connaitre la zone de pêche est nécessaire pour retrouver le nom de toutes ces différentes espèce de "maquereaux" faisant partie du genre Scomberomorus.

    Dans notre cas la photo a été prise dans le Golfe du Mexique et plus particulièrement dans les environs de Port Aransas au Texas.
    Donc le poisson est un Scomberomorus maculatus et dont le nom vernaculaire communément employé est Atlantic Spanish Mackerel.
    avatar
    TIRI

    Messages : 950
    Date d'inscription : 17/04/2012
    Age : 58
    Localisation : Guadeloupe
    Humeur : sous les cocotiers

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  TIRI le Jeu 3 Oct 2013 - 8:38

    Wahoo!! encore...(yphène)
    Tu es un king Wink
    Merci pour cette piqure de mouche exo
     

    gebo'n'fish

    Messages : 748
    Date d'inscription : 06/08/2013
    Age : 63
    Localisation : BRUGES-33520-FRANCE
    Humeur : Taquin

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  gebo'n'fish le Jeu 3 Oct 2013 - 12:07

    Bravo Danmagoo,

    comme mes camarades, je ne peux que te féliciter pour tant de passion et de travail au service de cette communauté.

    Article documenté et limpide, belles photos, tu me laisses baba...cool! 

    avatar
    Trevaly

    Messages : 135
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 34
    Localisation : Montpellier

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  Trevaly le Jeu 3 Oct 2013 - 22:40

    Un grand merci pour ce super tuto, bien expliqué bien illustré, le top quoi!
    avatar
    Danmagoo

    Messages : 873
    Date d'inscription : 24/01/2013
    Age : 68
    Localisation : Ile de France
    Humeur : Sympa

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  Danmagoo le Dim 6 Oct 2013 - 10:55

    Bonjour et merci à vous Wink 

    Very Happy 
    avatar
    glounk

    Messages : 1427
    Date d'inscription : 15/05/2013
    Age : 38
    Localisation : Alger
    Humeur : Liquide

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  glounk le Dim 6 Oct 2013 - 17:24

    merci c'est super  
    avatar
    Pascal le Dob

    Messages : 603
    Date d'inscription : 01/06/2012
    Age : 55
    Localisation : Sedan 08
    , : Menuisier, Chien, pêche, chevaux et restauration de véhicules anciens
    Humeur : Adore déconner

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  Pascal le Dob le Dim 6 Oct 2013 - 19:56



    Merci, merci, vraiment un bel exposé  

    abalone

    Messages : 853
    Date d'inscription : 19/07/2013
    Age : 52
    Localisation : nouvelle calédonie

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  abalone le Lun 7 Oct 2013 - 6:34

      
    avatar
    Alain
    Fondateur
    Fondateur

    Messages : 3169
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 56
    Localisation : Bubaque Guinée-Bissau

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  Alain le Lun 7 Oct 2013 - 7:41

    Superbe tuto, merci pour le partage    
    Amic
    A+
    Alain


    _________________
    A dream you dream alone is only a dream.
    A dream you dream together is a réality
    -John Lennon

    Contenu sponsorisé

    Re: Pêche à la mouche dans les eaux bleues III – Coryphène et wahoo

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov 2017 - 1:13